Logo eBalzac

États imprimés contrôlés par Balzac

Le texte de Jésus-Christ en Flandre n’existe pas sous cette forme avant l’édition Furne de 1845 : ce n’est qu’à l’occasion de la publication de La Comédie humaine que Balzac réunit deux contes philosophiques distincts, Jésus-Christ en Flandre (qui correspond au premier épisode) et L’Église. Les deux textes connaissent la même histoire éditoriale ; s’ils se succèdent dans les éditions Gosselin, ils sont séparés par Melmoth réconcilié dans l’édition Werdet.

Jésus-Christ en Flandre (1er épisode)

Gosselin I
Jésus-Christ en Flandre, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, septembre 1831, t. III, p. 351-377.
Un second tirage de cette édition est réalisé en décembre 1831.

Gosselin II
Jésus-Christ en Flandre, dans Contes philosophiques, juin 1832, t. II, p. 331-367.

Gosselin III
Jésus-Christ en Flandre, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, mars 1833, t. IV, p. 331-367.

Werdet
Jésus-Christ en Flandre, dans Études philosophiques, Paris, Werdet, t. XXII, p. 1-37.

L’Église

L’Église est le résultat de la réunion de deux articles de journal : « La danse des pierres », paru dans La Caricature le 9 décembre 1830 et de « Zéro, conte fantastique », paru dans La Silhouette le 3 octobre 1830.

Gosselin I
L’Église, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, septembre 1831, t. III, p. 379-394.
Un second tirage de cette édition est réalisé en décembre 1831.

Gosselin II
L’Église, dans Contes philosophiques, juin 1832, t. II, p. 369-390.

Gosselin III
L’Église, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, février 1833, t. IV, p. 369-390.

Werdet
L’Église, dans Études philosophiques, Paris, Werdet, t. XXII, p. 191-214.

Jésus-Christ en Flandre (définitif)

Furne
Jésus-Christ en Flandre, dans La Comédie humaine, Paris, Furne, 1846, t. XIV, Études philosophiques, p. 225-240.

Furne corrigé
Jésus-Christ en Flandre, dans La Comédie humaine, Études philosophiques.